Drummondville, le 15 avril 2021. – Si vous êtes à la recherche d’une façon inédite d’occuper vos enfants âgés de 7 à 16 ans durant les vacances scolaires, sachez que le Village québécois d’antan est présentement en période d’inscriptions pour la formule sans hébergement de son camp de vacances.

« Le camp de vacances Les jeunes de jadis est LE camp de jour où l’on recule dans le temps afin de vivre comme nos ancêtres, le tout dans un village traditionnel situé en pleine nature! » indique Guy Bellehumeur, directeur général du Village québécois d’antan. « Nous étions donc on ne peut plus heureux que le ministre de l’Éducation autorise la tenue des camps de jour pour l’été 2021. Cependant, nous sommes toujours en attente des directives de l’Association des camps du Québec et de la Santé publique concernant la colonie de vacances, qui inclut également l’hébergement. »

Disponible en formule d’une semaine, le camp de vacances mixte Les jeunes de jadis vise à offrir aux jeunes un moment de répit loin des technologies et du rythme effréné de leur quotidien. Vêtus d’un costume d’époque et affublés d’un prénom de circonstance, ils expérimentent la vie quotidienne de leurs aïeuls et s’initient aux savoir-faire ancestraux : fabrication de chandelles, calligraphie, travail du cuir, broderie, filage de la laine, etc. En tout, ce sont près d’une vingtaine d’ateliers qui leur sont proposés. Mieux encore, ils rapportent à la maison tout ce qu’ils fabriquent durant ces ateliers. De plus, ils se familiarisent avec les animaux de la basse-cour, apprennent à identifier et à utiliser les fleurs comestibles de nos jardins, chantent, dansent, dégustent des repas à l’ancienne dans les maisons ancestrales et s’adonnent aux activités sportives du 19e siècle. Enfin, le fabuleux parc de jeux d’eau La Bassine fait le bonheur de tous lors des chaudes journées d’été. « Quelle merveilleuse façon d’intéresser les jeunes à l’histoire et d’éveiller leur débrouillardise! » ajoute monsieur Bellehumeur.

Rapidement, les enfants tissent des liens avec leurs camarades et leur monitrice. En effet, pour la durée de leur séjour, ils intègrent une famille de substitution dans laquelle les autres enfants du groupe constituent une fratrie et où la monitrice personnifie la mère. Il s’agit d’une façon amusante et efficace d’amener les jeunes à développer un esprit de bienveillance, de fraternité et d’entraide.

Par ailleurs, le camps de vacances Les jeunes de jadis est certifié par l’Association des camps du Québec (ACQ). Le programme de certification de l’ACQ comprend plus de 60 normes qui traitent des exigences et des meilleures pratiques relatives à la sécurité, à l’encadrement, à la programmation, à l’environnement, à la santé et à l’alimentation. « Nous respectons fièrement ces normes pour offrir le meilleur à votre enfant », conclut monsieur Bellehumeur.

Les parents intéressés peuvent obtenir plus d’information ou procéder à l’inscription dans la page Camp de jour du site Web.